top of page
  • Photo du rédacteurLara

" ON CROIT QU'ON FAIT UN VOYAGE MAIS C'EST LE VOYAGE QUI VOUS FAIT OU VOUS DÉFAIT "

Dernière mise à jour : 24 janv.




"Un voyage se passe de motif. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. On croit qu'on va faire un voyage mais bientôt c'est le voyage qui vous fait ou vous défait"

Nicolas Bouvier, écrivain, photographe, iconographe et voyageur suisse


Cette citation résume ma situation d’aujourd’hui.


Il y a quelque jours, j'ai quitté la Nouvelle-Calédonie.

Rien à voir avec cette île merveilleuse, mais tout à voir avec moi.


Je devais y rester deux mois. J’y suis restée 10 jours et puis j’ai eu besoin de partir. Comme si le voyage en lui même décidait de ma destination.


Presque sur un coup de tête, je change mon billet pour Bangkok.


Assise à l’étroit sur mon siège, d’un coup une phrase me vient :  Un voyage de plusieurs mois, c’est ce confronter à ses limites.


Je voulais faire ce voyage pour poursuivre un rêve d’enfant, direction la Nouvelle Calédonie.


Alors je l’ai fait j’y suis allée et me suis dit : ça y est, enfin j’y suis, je vais vivre tout ce dont j’ai toujours rêvé.


Mais la vie ( le voyage ) m’a dit : mais pas du tout mon chou, c’est pas comme ça que ça va se passer.


Et boum !  mon voyage, même si j’ai été reçue par des amis merveilleux, a confronté mon monde ressource à la réalité et je peux t’assurer que ça pique.


Cela m’a permis de comprendre que tout ce que j’imaginais n’existait que dans ma tête, que c’était mon  ailleurs compensatoire (comme on dit dans développement personnel), sur les traces de la Calypso.


C’est ici, en atterrissant à Bangkok que Le voyage en tant quel tel commence, avec mon ange gardien Cécile, un guide touristique trouvé à l’aéroport de Nouméa et un traducteur vocal instantané histoire de pouvoir demander « où se trouve la guesthouse du coin ? », « quel train faut-il prendre pour aller à Chang May ? » et « combien vaut ce jus de canne à sucre ? »


Rien n’est prévu, nous n’avons rien organisé, nous n’avons fait aucun plan. Tout se fera au jour le jour.


Je ne sais pas comment ça va se passer, s’organiser, j’ai perdu pas mal de repères, mais je me dit que je vais suivre un itinéraire, et que je vais essayer de ne rien projeter, juste pour voir ce que ça fait… = Pour moi le flip (presque) total.


Ce voyage est celui qui me pousse un peu plus près de mes limites mais aussi je l’espère au plus près de moi-même.


Thaïlande que je sois prête ou pas me voilà.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page