• Lara

HABITER SON ESPACE, HABITER SA VIE

Hello les amis,

Aujourd’hui, j’ai envie de revenir sur un sujet qui me passionne, je vais vous parler de notre liberté et plus particulièrement de notre liberté énergétique.

La première chose que j’ai apprise c’est que quelles que soient les circonstances nous sommes toujours libres de choisir la paix, et qu’on y parvient avec un bon entrainement.

J’ai compris que nous vivions dans un champ énergétique, que je visualise comme un bulle d’énergie et d’informations autour de nous, comparable à un iCloud. Plus ou moins dense, plus ou moins grand et plus ou moins lumineux, cet iCloud influence notre être et notre vie.

Cet iCloud est à nous, il est sous notre responsabilité mais bien souvent nous abandonnons notre souveraineté au nom de pas mal de choses. Au nom de l’amour, de l’image que nous voulons donner aux autres, au nom aussi de ne pas décevoir. Aux noms aussi des peurs et des projections réelles ou pas notre entourage et de nous-même.

Pour commencer, il nous faut comprendre que :

1- Il y a un espace énergétique autour de nous et des autres


2- Cet espace est vivant, il communique en captant et transmettant des informations en permanence avec tout ce qui nous entoure.


3- Il est sous notre responsabilité et nous en avons l’autorité


4- Nous devons y établir des frontières énergétiques saines.

Le danger, si nous n’avons pas de frontières saines, c’est que nous nous laissions embarquer par des situations, des relations, des attentes extérieures qui envahissent notre territoire et prennent le dessus sur nous et notre vie.


Pour illustrer mon propos je vais vous parler d’un rdv que j’ai eu hier par skype avec une cliente. Son souci : elle se sentait trahie et manipulée par sa colocataire.

Pour faire court, après une courte location partagée avec une amie, sa colocataire lui demande de partir, pour qu’elle puisse emménager avec son nouveau petit ami.


Ce qui interpelle ma cliente, c’est que ce genre de situation est récurante dans sa vie. Ex petit amis qui lui disaient quoi faire et quoi penser, collègues de travail qui essaient de lui prendre son poste…

Je lui propose alors de travailler sur la notion de frontières saines.


Pour commencer, je sais que dans une situation ou une relation je n’ai pas de frontières saines quand :

- J’ai l’impression que « l’autre » profite de moi

- Quand je crois que je n’ai pas le choix

- Quand je me sens coupable ou victime

Alors que lorsque nos frontières sont bien claires pour nous nous arrivons à les clarifier avec les autres. Nous évitons de nous sentir envahi par la volonté de l’autre.


Bien sur ce n’est pas facile, surtout si nous sommes pris au dépourvu.

Mais si nous voulons nous en sortir rapidement, nous devons reprendre une distance juste, celle qui nous est indispensable pour bien fonctionner.

Quelques règles simples :


Écouter la personne, sans s’impliquer personnellement dans ce qu’elle nous dit.


Ne pas projeter la situation dans le futur en imaginant des stratégies.


Se responsabiliser en expliquant ce qui est possible ou pas pour nous


Rappeler à notre interlocuteur qu’il est en train de nous parler de son désir, de son projet et de ses besoins, et qu’il faut qu’il en prenne la responsabilité sans nous y impliquer.

Se rappeler et rappeler à l’autre une règle simple : que la liberté de chacun, comme pour son territoire s’arrête au début du territoire et de la liberté de l’autre.

et que ..

Être responsable : C’est prendre des décisions pour quelque chose qui est en notre pouvoir.


Toutes ces règles d’hygiène relationnelle permettent à tous de :


- Ne plus se laisser entraîner par l’histoire ou la volonté de l’autre

- Choisir ce que l’on veut vivre dans notre bulle énergétique

- Être certain que c’est notre décision

Être en relation avec une personne, c’est comme partager une bibliothèque.

À nous de choisir et de proposer à notre entourage ce que l’on veut partager comme histoire avec lui.

À bientôt les amis. Dans cette situation, j’espère que vous allez tous bien et que vous gardez votre beau sourire.

#laramazzarino_kinesio

#lepointzero #bonheur #lesateliersdubonheur #alarecherchedubonheur #laramazzarino_ #commentetreheureux #etreheureux #etreheureuse #developpementpersonnel #kinesiologiealoha

#coachdeveloppementpersonnel #coachingdevie #coachingdevieparskype #coachdevie #coachingnice #kinesiology #kinesiologie #kinesiologiste #kinesiologist #kinesiologue #kinésioligue #kinesiologienice #kinesio #kinesiologuenice #lespritaloha

82 vues
Contact

Cabinet : 4 rue Ségurane - 06300 NICE

Skype : larakinézio

​​

Tel: 06 17 46 26 88

Mail: lara.mazzarino@yahoo.fr

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Google+ Icon

© 2018 lara mazzarino