• Lara

2019 NOUS APPARTIENT

Mis à jour : 9 janv. 2019

Il y a quelques jours, nous passions les portes de la nouvelle année 2019.

Pour ma part, j'ai passé la soirée du 31 décembre près de Londres, invitée dans une maison chaleureuse au creux d'une forêt, entourée de personnes que j'aime et qui m'aiment,

avec mon téléphone qui me lâche définitivement à 23h et un bon état grippal.


Sans m'en rendre vraiment compte, je me suis retrouvée avec ma boite de mouchoir au lit avant minuit. On peut dire que mon année 2019 ne démarrait pas sur les chapeaux de roues.


Et pourtant, au matin je me suis dit que cette année sera non dans le fond, mais dans la forme ce que j'en "penserai".

Ce que je veux dire par là, c'est que je sais que la vie va encore cette année m'apporter son lot de défis.


Et comme dit mon coiffeur Gérard, si tu n'est pas cocu, c'est ton père qui se casse le col du fémur, dans la vie il se passe toujours quelque chose.

Bien sûr le col du fémur de mon père est en dehors de ma zone d'influence (le fond). Par contre je peux vivre cette aventure en voyant mon verre de cocktail à moitié plein, car mon père a été pris en charge par une équipe médicale géniale, et que le centre de rééducation lui a permis de se faire de nouvelles connaissance (la forme).

Bref, je peux "penser" avec ouverture et légèreté ou geindre comme un veau. Ça ne changera rien à ce qui est mais ça changera ma zone d'influence.

Car si je "pense" et regarde le personnel hospitalier avec gratitude, je suis certaine que son séjour se passera bien.


Enfin, voilà, la vie nous offre encore une fois pour 265 jours un océan de possibilités, sur lequel nous ferons naviguer nos galères et nos rêves sans nous formaliser ni pour l'un ni pour l'autre.


Chacun de nous possède une grande force et la façon d'utiliser cette force ne dépend que de nous. Nous pouvons reprendre le pouvoir sur nos vies, nous pouvons trouver le courage de dépasser nos limites grâce à l'envie de toujours rester vivants.


Voilà ce que je nous souhaite : Pouvoir en 2019 dépasser nos limites et rester vivants. Et si nous ne pouvons d'un seul coup dépasser nos limites, pour commencer, il suffit de juste se proposer un défi et de l'accomplir. Se proposer un défi, c'est redéfinir son monde, c'est écrire sa légende, c'est allez plus loin que le bout de la rue.


Et qu'importe la forme que va prendre notre défi, traverser un bout de désert à pied ou apprendre le piano, ou réussir à reprendre le sport, notre plus grand défi est d'être dans la gratitude et le partage quoi qu'il arrive.

Au fond nous sommes tous de grands idéalistes;

Alors défions-nous, allons-y! Mettons le sens du défi dans nos vies.


Que la force du Ninja soit dans ton zlip!



85 vues
Contact

Cabinet : 4 rue Ségurane - 06300 NICE

Skype : larakinézio

​​

Tel: 06 17 46 26 88

Mail: lara.mazzarino@yahoo.fr

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Google+ Icon

© 2018 lara mazzarino