• Lara

RODÉO DANS UN VERRE D'EAU

Il y a quelques jours, je discutais avec ma belle soeur Fanny et nous nous disions que dans des situations compliquées, le plus dur c'est de ne pas laisser monter "la boufaïsse". "La bouffaïsse" est une expression niçoise, qu'on peut traduire chez les Texans par "le hot pepper me monte au nez ".


Dans l'Esprit Aloha, on dit "tomber de son transat".

Fanny, en plus d'être ma belle soeur, est une bonne copine, et comme toutes mes copines quand elles m'expliquent je comprends. Oui je comprends car moi aussi j'ai parfois du mal à ne pas me laisser monter le hot pepper. Aujourd'hui ça va mieux, mais il y a quelques années, tournaient dans ma tête tellement de pensées négatives! À propos de situations extérieures que je ne contrôlais pas, et à propos de ce que je pensais en mal de moi, que crois le bien, j'ai du apprendre à le chevaucher ce hot pepper en furie.


Comment canaliser le hot pepper ?

Et bien en lui coupant ni plus ni moins le sifflet.

-"Et comment fais-tu ça ?" - allez-vous me demander ...

En embrouillant mon mental qui me fait faire un sacré rodéo. Quand je dis un sacré rodéo je parle de phrase que je me répète par rapport à la situation qui m'a mise en crise.


Reprenons la discussion que j'ai avec Fanny. Fanny m'explique qu'elle vit une histoire complètement dingue avec ses voisins. Au début, quand elle a aménagé dans son nouvel appart, tout allait bien, les relations avec ses voisins étaient cordiales. Mais un jour, dans cette idylle est venue s'incruster "une place de parking". Et depuis, Fanny a même du mal à rentrer chez elle. Son "home sweet home" est devenu hostile. Et depuis c'est la prise de tête, elle en peut plus, ça la bouffe même la nuit.


Et quand le rodéo a commencé, tu peux plus en redescendre.

J'ai pourtant un conseil. J'ai en effet traversé une période "Texane" quand un de mes enfants a eu des problèmes de santé et où je me demandais: où, quoi, comment se sortir de cette impasse... et surtout quand mon mental me plombait avec des transes super négatives... mais j'ai réussi à développer une stratégie.


"Je n'ai aucune idée à propos de ce que je suis en train de penser"

La voilà ma stratégie, je me répétais cette phrase autant et aussi longtemps que me monte le hot pepper. Son secret ? Cette phrase n'avait tellement pas de sens, et son degré de transgression grammaticale était tellement fort que ça désarçonnait mon mental et donc ma transe. Et ça marche!


Je sais ce que tu dois te dire : "non mais t'es sérieuse?".

Oui je suis sérieuse et d'ailleurs j'ai des variantes selon les cas.

-"Ce que je pense de cette situation ne me regarde pas".

-"Ce que je pense de cette personne ne me regarde pas".

-"Voilà, je suis encore en train de penser que mon voisin est un con".

-"Voilà, je suis en train de penser que je vais pas m'en sortir et qu'il faut que je vende".


Je ne te demande pas de me croire sur parole bien sur, mais juste d'essayer, la prochaine fois que le hot pepper, ou pour les niçois "la boufaïsse" te monte, et bien essaie, et dis moi ce que cela a donné.


À bientôt et d'ici là, que ta vie soit ton aventure.

Aloha Baby.




80 vues
Contact

Cabinet : 4 rue Ségurane - 06300 NICE

Skype : larakinézio

​​

Tel: 06 17 46 26 88

Mail: lara.mazzarino@yahoo.fr

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Google+ Icon

© 2018 lara mazzarino