• Lara

NOTRE LIBERTÉ AU POINT ZÉRO

COMMENT LIBÉRER NOS CROYANCES ERRONÉES AU POINT ZÉRO ?


Nous portons tous en nous des zones « erronées ».

Elles sont nos actes manqués, nos peurs qui nous empêchent d’avancer ou qui nous retiennent dans des situations compliqués, elle nous font reproduire à notre insu les situations ou les relations que nous n'aimons. Elles sont les scénarios catastrophes que nous projetons sur nos vies. Elle nous enferme dans nos polarités.

En kinésiologie Aloha, je les appelle « les Nids ».


Nous vivons dans un monde de polarité.

Nous sommes nous-même pleins de contradictions : nous voulons …. mais nous nous sentons limités, pas capables, nous avons peur …

Et du coup nous baissons les bras, ou tout simplement nous passons à autre chose,

à côté de nos rêves, de notre vie.

Difficile de dépasser ce blocage, pourtant il y a une solution : Le Point Zéro.

Nous aimerions tous être le héros de notre existence. Nous le sentons au fond de nous, mais il est caché sous toutes les couches de nos peurs, de notre conditionnement, de nos limites. Le Point Zéro est de début de l’aventure.

Dans notre monde, il n’existe que le + ou le -, le positif ou le négatif, le bien ou le mal, c’est ce que l’on appelle la dualité.


Mais il existe aussi l’absence de polarité, le zéro, l’amour infini.

Mettre nos intentions au point zéro, c’est placer toutes nos polarités dans un espace neutre mais créatif, dans notre coeur. Dans l’esprit Aloha, je l’appelle la boussole.


Commençons :

prenons la première partie de notre intention :

Je veux avoir un corps en pleine santé. Voilà notre +.

Et comme nous sommes dans un monde polarisé les « mais » arrivent plus ou moins vite.

Mais… je n’ai pas le temps ; mais… ça fait longtemps que je ne fais plus de sport ; mais… j’ai des enfants ; mais… j’ai pas l’énergie…

Nous pourrions résumer cela par : Je ne m’en sens pas capable. Voilà notre -. .

Voilà comment se construit une intention au moins zéro :

D’un coté vous notez votre objectif : - je veux être en pleine santé

- je veux changer de travail

- je veux réussir mon examen

Et de l’autre vous notez tout ce que vous croyez, toutes les pensées limitantes à ce sujet.

Par exemple : je veux changer de travail mais : - c’est la crise

- j’ai trop de charges

- je suis trop âgé-e

Pour avoir une intention efficace, nous allons changer le « mais » par « avec »

Exemple :

Je choisi d’être en pleine santé

- avec la part de moi qui a peur de l’effort.

Je choisi de changer d’appartement

- avec la part de moi qui n’aime pas le changement.

Je choisi de me séparer de mon conjoint

- avec la part de moi qui a besoin de sauver l’autre.


C’est à vous !


Au point zéro, Je ___________________________________________

- avec la part de moi qui _____________________________________.


Si vous avez du mal à savoir pourquoi vous n’y arrivez pas,

Contactez-moi pour une séance de travail individuel ou venez me rejoindre lors d’ateliers découverte Aloha.

Je vous embrasse.

Lara.


14 vues
Contact

Cabinet : 4 rue Ségurane - 06300 NICE

Skype : larakinézio

​​

Tel: 06 17 46 26 88

Mail: lara.mazzarino@yahoo.fr

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Google+ Icon

© 2018 lara mazzarino