Traiter une douleur à l'épaule en kinésiologie Essentielle

Une douleur à l'épaule peut avoir des causes non-identifiables à première vue. Tendinite, arthrose ou traumatisme, les pathologies de l'épaule sont connues. Muscles, tendons, articulation... tout cela n'est-il pas sous-tendu par l'énergie qui les traverse ? Dès que l'on parle du corps et de ses maladies, il faut considérer cette énergie vitale qui tourne et tourne sans cesse dans notre corps. De sa circulation dépendent maints équilibres subtils, comme un arbre vit d'eau, d'air et de lumière et de leur ronde en lui.

Alain (c'est un pseudonyme) m'a consulté pour de fortes douleurs à l'epaule droite à traiter en kinésiologie. Je relate ici la façon dont nous avons définitivement éliminé ce problème.

Epaule douloureuse : surutilisation des membres supérieurs, arthrite, lésions des tendons ?

La progression des pathologies de l'articulation de l'épaule a fulguré ces dernières années. L'épaule est la première occurrence pour les tendinites, inflammation des tendons causée par une surutilisation des bras ou par des mouvements répétitifs. Alain, resté victime d'une douleur à l'epaule droite pendant plus de 6 mois, s'est allongé sur les tables des osthéopathes et des kinésithérapeutes, sans succès. Il a essayé les infiltrations dont il me dira d'un air lugubre: « Ça ne marche pas ! ». Pour comprendre pourquoi la médecine classique n'a pas pu l'aider, il est utile de donner quelques détails de son parcours.

Alain, proche de la cinquantaine, est prestataire dans des programmes immobiliers. Il a eu de sérieux problèmes de santé qu'il a pu résoudre en naturopathie - une découverte pour lui. Fort de ce succès, il entreprend de s'attaquer au stress et à l'anxiété permanents que lui cause son travail, et pour cela il se met au Tai Chi...

Dans toutes les médecines du monde, la douleur est un signal

Au contact du Tai Chi, il découvre alors les cultures et philosophies voisines, notamment le bouddhisme, avec lesquelles il se découvre une affinité. Alain entre ainsi en contact avec autre chose que les valeurs de l'argent et du travail.

C'est vers cette époque que son épaule droite commence à lui faire mal. Il ne s'agit pas d'une douleur passagère : elle le poursuit dans toutes ses activités, au travail notamment. Ce mal d'épaule est si intense qu'il lui devient impossible de conduire.

Il traine ce handicap six mois durant avant qu'un beau jour il ne se présente à moi. Il ignore ce qu'est la kinesiologie, dont il ne connait que le nom. Il ne sait pas au juste à quoi s'attendre sur ma pratique.

La kinésiologie en dernier recours...

Allongé sur ma table de soin, il me laisse effectuer un rééquilibrage en Kinésiologie Essentielle pour déterminer ce qui cloche (1). Je trouve un point de fixation de l'énergie au niveau de l'omoplate, ce qui perturbe la circulation générale. Pour les lecteurs intéressés par les détails, il s'agit du point appelé par les acupuncteurs Vessie 45, situé donc sur le méridien de la vessie. Que s'est-il passé ?

Alain traite ses affaires rapidement, il est en permanence très actif : il ne s'agit pas d'un travail de bureau plan-plan ! Il est toujours dans l'action, dans le fait d'utiliser ses mains : téléphoner, noter les rendez-vous, conduire... En fait, cette douleur à l'épaule qui le saisit lorsqu'il négocie des terrains est le symptôme d'un conflit. Lui qui aspire à une vie plus sereine, à la fois plus ouverte et plus intériorisée, plus connectée sur la vie... a besoin d'un rythme extrêmement soutenu par rapport à son travail. Il vit ce dilemme comme une incompatibilité entre le ''spirituel'' et le ''matériel''. Précisons que ces informations ressortent des protocoles de soin effectués en Kinésiologie Essentielle, non pas d'une déduction personnelle. Le problème fut synthétisé comme ceci : « Pouvoir exprimer en lui sa partie YIN, le besoin de se poser, de réfléchir et de méditer, dans la fréquence de l'ouverture - tout en étant plongé dans le business ».

Qui dit Energie dit Kinésiologie

Il faut se souvenir que pour lui, cette coexistence des deux aspects de sa vie était impossible. C'est parce qu'il pensait que c'était impossible qu'il vivait ce conflit, lequel se matérialisait au niveau physique par le point de fixation derrière l'épaule. Pourquoi ce point-là précisément ? C'était son point de faiblesse à lui, et c'est aussi le point focal de son corps qui matérialise chez lui l'action pure. Pour l'anecdote, Alain a fait beaucoup de tennis dans sa jeunesse, et les mouvements du tennis étaient centrés sur ce point de son dos, avec la même énergie intense, active, qu'il mettra par la suite dans son travail.

Il fallait donc arriver à faire coexister cette part d'intériorisation et de bienveillance, avec la partie Yang : faire de l'argent, payer les factures, consulter l'agenda... Il avait l'impression que faire de l'argent c'était mal. En réalité, ce n'est pas qu'il mentait ou qu'il escroquait les clients, mais il pouvait par exemple presser un client à signer vite, négocier un prix qu'il savait déjà intéressant, ce genre de choses qui se font couramment, y compris côté client.

On peut avoir une vie spirituelle et être dans les affaires

Les rééquilibrages ont inclus l'information suivante : « L'énergie est autorisée à circuler à travers l'épaule. Le dynamisme, le côté actif peuvent légitimement être soutenus par le côté intériorisé ». Le monde nous fait croire que tout est tranché, les bons sont d'un côté, les méchants de l'autre et l'argent c'est mal ! C'est une vue de l'esprit : dans la vie, les frontières sont plus floues, les situations plus subtiles. On peut avoir une recherche spirituelle sincère tout en étant dans les affaires, ce n'est pas hypocrite.

En ce qui concerne Alain et son problème à l'épaule, le résultat a été tout simplement maximal: les douleurs ont totalement disparu. Une unique séance a suffit. 60 jours après la séance, la douleur n'est pas reparue, Alain a réussi à faire coexister les deux phases de sa vie.

Une séance de kinésiologie ne donne pas systématiquement des résultats aussi époustouflant, mais pour Alain oui. Pourquoi est-ce le cas ? Pour certaines personnes, le blocage est comme une énorme roche posée en équilibre au bord d'un ravin. Une pichenette bien placée peut la faire basculer hors de vue, et l'horizon s'éclaircit d'un coup.

Quel rôle pour le genre dans la métabolisation des blocages ?

Entre Alain et sa douleur à l'épaule, et Karim dont il est question dans l'article l'influence des tatouages sur les performances physiques, il y a d'évidents points communs. Voici deux hommes, tout deux très volontaires, très mobilisés dans leur corps : travail soutenu pour Alain, sport de haut niveau pour Karim. Pour ces deux personnes, il a fallu envisager le problème sous l'angle d'un déséquilibre entre le Yin et le Yang au niveau physique.

Ces déséquilibres de l'énergie vitale (l'énergie de la force musculaire et de l'activité physique entre autre) seraient-ils plus le fait des hommes que des femmes ? En réalité, la femme est non moins active que l'homme, mais il faut souligner que la femme ne privilégie pas systématiquement la force physique dans son approche de la vie, et que là réside peut-être la différence essentielle...

(1) Notons qu'une douleur à l'épaule causée par un défaut circulatoire de l'énergie s'analyse autrement si elle est d'origine traumatique. On peut travailler directement sur une Douleur-Epaule d'origine énergétique, tandis qu'une douleur due à une lésion du tendon (par exemple) impose de comprendre pourquoi la lésion s'est faite: est-ce un point de faiblesse, comment le neutraliser? Les causes peuvent alors être extrêmement variées, parfois imbriquées. Précisons ici que kinésithérapeutes et chiropracteurs sont des gens d'excellent conseil si on garde à l'esprit la nature énergétique du corps humain.

Retour en haut

Suivez-moi sur